Les Compositeurs

Nous interprétons des oeuvres de compositeurs très divers : du 19ième siècle à nos jours et du répertoire classique à la variété

Voici, par ordre alphabétique, une courte biographie des compositeurs que nous jouons.

Arnold, David

David Arnold

David Arnold (né le 23 Janvier 1962) est un compositeur de musiques de films anglais. A son actif, les bandes originales de 5 James Bond, la musique des films Stargate (1994), Independence Day (1996) et de la série télé Little Britain.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : The World is not Enough

Broughton, Bruce

Bruce Broughton

Bruce Broughton est un compositeur américain de musiques de films, né le 8 mars 1945 à Los Angeles, en Californie (États-Unis).

Source : Wikipedia

Dans le répertoire : Theme From “JAG”

Cardon, Roland (aka Guy Rodenhof)

Roland Cardon

Roland Cardon est né à Renaix le 15 avril 1929. Il apprends les premières notes de son frère Denis, lequel lui donne aussi ses premières leçons de clarinette vers l’age de huit ans. Il suit des cours de solfèges avec Maurice Flamant, chef de l’harmonie Ste Cécile de Renaix. Celui-ci l’envoi à l’Académie de musique, ou il apprend en plus de solfège, la flûte, le violoncelle et le saxophone. Roland continue ses études au Conservatoire Royal de Gand et au Conservatoire Royal de Liège. Il devient chef de musique de la “Musique des Forces de l’Intérieur” à Arlon et en 1972 Chef de musique de la “Musique de la Gendarmerie Belge”. En 1981 il devient directeur du Conservatoire d’Ostende. Il prend son pension en 1994 et composait plus qu’avant.
Roland Cardon “Le Sousa Belge” à composé beaucoup de marches et pièces de concert pour orchestre d’Harmonie-Fanfare et aussi beaucoup d’oeuvres pour instruments solo et differentes ensembles.
Roland Cardon est décédée le 18 août 2001.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Back to Dixie, Go!

Casey, Warren

Warren Casey

Warren Casey (April 20, 1935 – November 8, 1988) was an American theatre composer, lyricist, writer, and actor. He is best known for being the writer and composer, with Jim Jacobs of the stage and film musical Grease.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Selections From Grease

de Haan, Jacob

Jacob de Haan

Né le 28 mars 1959 à Heerenveen aux Pays-Bas, Jacob de Haan compte parmi les compositeurs pour Orchestre à Vent les plus appréciés et les plus joués dans le monde. Sa collaboration de longue date avec les éditions De Haske a contribué à la publication de nombreuses œuvres et arrangements pour diverses formations instrumentales. Ses compositions – pour la plupart des commandes – ont fait le tour du monde.
Parmi les plus célèbres, on trouve toutes celles écrites dans un style proche de la musique de film et notamment Oregon, son plus grand succès international. Son catalogue pour Orchestre d’Harmonie comprend des pièces de concert de tous degrés de difficulté, des œuvres concertantes, des pièces de musique légère, plusieurs marches et de nombreux ouvrages pédagogiques. Jacob de Haan est également l’auteur de nombreux arrangements de chorals et de pièces classiques.
Jacob de Haan est lauréat d’un premier prix d’orgue et d’un diplôme de pédagogie musicale du Conservatoire de Leeuwarden. Il reste d’ailleurs lié au Conservatoire de Leeuwarden puisqu’il y est nommé au poste de professeur de la classe d’arrangement. En 2003, Omrop Fryslân (société de programmes radiophoniques et télévisuels en langue frisonne – province de Frise) lui décerne un Prix Spécial pour l’ensemble de son œuvre. Jacob de Haan est fréquemment sollicité en tant que membre de jury de concours internationaux et chef invité pour diriger des programmes de concert consacrés à ses œuvres. Sa notoriété en tant que compositeur l’a conduit à se produire en Europe, en Australie et aux États-Unis (notamment au Western International Band Clinic de Seattle). Jacob de Haan intervient également dans de nombreux conservatoires dans le cadre d’ateliers et de master-classes.

de Haan, Jan

Jan de Haan

Né le 29 juillet 1951, Jan de Haan est un compositeur, musicien et chef d’orchestre néerlandais. C’est le frère de Jacob de Haan.
A 17 ans, il dirigeait déjà plusieurs harmonies. Il a étudié le trombone à la Pedagogical Academy of Music de Leeuwarden de 69 à 73. Jusqu’en 1994, il a dirigé le brass band Soli Brass. Des ensembles renommés, comme le Tokyo Kosei Wind Orchestra, le Desford Colliery Brass Band, le Brighouse and Rastrick Brass Band, le Radio Blazersensemble (Radio Wind Ensemble) et le Dutch National Youth Fanfare Band ont été dirigé par lui. De 1978 à 1989, Jan de Haan a aussi travaillé en tant que compositeur et arrangeur pour la radio-télévision néerlandaise.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Spring Song, Susato Variations

Fučík, Julius Ernest Wilhelm

Julius Ernest Wilhelm Fučík

Julius Ernest Wilhelm Fučík (Prague, 18 juillet 1872 – Prague, 15 septembre 1916) est un compositeur tchèque célèbre surtout par son Entrée des gladiateurs, musique couramment employée dans les spectacles de cirque et aux Jeux olympiques, mais aussi par des marches (Florentiner Marsch) et d’élégantes valses.
Il nait à Prague, alors austro-hongroise. Il est un des nombreux élèves de Dvořák (en composition) au Conservatoire de Prague où il apprend le violon et le basson.
À 19 ans, il devient musicien militaire au 49eme régiment dans l’armée de l’empire austro-hongrois. Il sera affecté à divers régiments comme musicien et deviendra chef de fanfare. En 1897 il est affecté au 86eme régiment d’infanterie à Sarajevo. C’est là qu’il compose l’Entrée des gladiateurs qui avait à l’origine le nom en français de : la Grande Marche Chromatique.
À partir de 1900, il donne des concerts à Prague et à Berlin devant plus de 10 000 personnes et sa musique commence à être connue.
En 1913, il se marie et s’installe à Berlin. Il crée son propre orchestre et une maison d’édition pour vendre ses œuvres. Mais l’arrivée de la Première Guerre mondiale ne favorise pas son entreprise.
Démoralisé et affaibli, il tombe malade et retourne à Prague ou il meurt le 15 septembre 1916, à 44 ans.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Attila, Triglav, Herzegowina-Marsch

Fugain, Michel

Michel Fugain

Michel Fugain est un chanteur compositeur et interprète français, né le 12 mai 1942 (69 ans) à Grenoble.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Une Belle Histoire

Geisler, Michael

Katie Moss

Michael Geisler est né en 1979 à Tux dans le Zillertal. A l’âge de 10 ans, il a appris la trompette au sein de l’orchestre de la ville. En 1992, il entra dans l’orchestre national de Tux. En 1998, Michael Geisler intégra la musique militaire de Vorarlberg. En tant que sous-officier, il demanda sa mutation en 2001 à la musique militaire du Tyrol où il est actif depuis ce temps-là comme chef de registre. De 2006 à 2008, il terminait ses études de chef d’orchestre auprès du chef de musique général Edgar Seipenbusch, chef d’orchestre de plusieurs années de l’orchestre de symphonique. De 2001 à 2009, Michael Geisler était chef d’orchestre de l’orchestre fédéral de Tux, et est depuis 2008 chef d’orchestre de l’arrondissement de musique de Zillertal.

Source : WindMusic
Dans le répertoire : Fanfare Festive

Händel, Georg Friedrich

Georg Friedrich Haendel

Georg Friedrich Haendel ou Händel (George Frideric Handel en anglais, comme il l’écrivait lui-même) est un compositeur allemand, naturalisé britannique, né le 23 février 1685 à Halle et mort le 14 avril 1759 à Londres.
Haendel personnifie souvent de nos jours l’apogée de la musique baroque aux côtés de Bach. Né et formé en Saxe, installé quelques mois à Hambourg avant un séjour initiatique et itinérant de trois ans en Italie, revenu brièvement à Hanovre avant de s’établir définitivement en Angleterre, il réalisa dans son œuvre une synthèse magistrale des traditions musicales de l’Allemagne, de l’Italie, de la France et de l’Angleterre.
Virtuose hors pair à l’orgue et au clavecin, Haendel dut à quelques œuvres très connues (notamment l’oratorio Le Messie, ses concertos pour orgue et concertos grossos, ses suites pour le clavecin, ses musiques de plein air : Water Music et Music for the Royal Fireworks) de conserver une notoriété active pendant tout le xixe siècle, période d’oubli pour la plupart de ses contemporains. Cependant, pendant plus de trente-cinq ans, il se consacra pour l’essentiel à l’opéra en italien (plus de 40 partitions d’opera seria ), avant d’inventer et promouvoir l’oratorio en anglais dont il est un des maîtres incontestés.
Son nom peut se trouver sous plusieurs graphies : en allemand, Händel peut aussi s’écrire Haendel (le « e » remplaçant l’umlaut, orthographe souvent préférée en français) et, après son installation en Angleterre, lui-même l’écrivait sans tréma : Handel, qui est la manière retenue par les anglophones.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Händel Spectacular

Jacobs, Jim

Jim Jacobs

Jim Jacobs (born October 7, 1942) is an American composer, lyricist, and writer for the theatre. He is known for writing the book, lyrics and music, with Warren Casey, for the stage and film musical Grease.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Selections From Grease

John, Elton

Elton John

Sir Elton Hercules John (né Reginald Kenneth Dwight le 25 mars 1947 à Pinner, dans le Middlesex, en Angleterre) est un chanteur et compositeur britannique. Il fait partie des chanteurs à grand succès international, ses albums les plus célèbres étant Goodbye Yellow Brick Road, Captain Fantastic ou encore Blue Moves. En plus de quarante ans de carrière, il a vendu plus de 250 millions d’albums et 100 millions de singles, soit 350 millions de disques vendus. En 1993, il bat le record d’Elvis Presley en installant un nouveau single au top 40 US pour la 24e année consécutive3. En 1998, il est présenté comme le 2e plus gros vendeur d’albums solo de tous les temps selon Billboard3. Et en 2008, il est classé comme l’artiste solo masculin ayant eu le plus de succès dans le classement Billboard depuis sa création : “The Billboard Hot 100 Top All-Time Artists” (3e dans l’absolu derrière The Beatles et Madonna.)

Source : Wikipedia

Kamen, Michael

Michael Kamen

Michael Kamen a étudié dans la prestigieuse école de musique de Juilliard à New York, où il a appris le hautbois. Il est rapidement devenu chef d’orchestre. C’est un des musiciens qui ont le mieux réussi à marier la musique classique et le rock.
À la télévision, il a composé pour la série de la BBC Edge of Darkness, où il a collaboré avec Eric Clapton. Les deux compères furent récompensés par un BAFTA Award pour leur travail. Il a aussi composé la musique des séries TV produites par HBO Band of Brothers et De la Terre à la Lune.
Michael Kamen a écrit onze ballets et a composé aussi de nombreuses bandes originales de films comme Brazil, Highlander, X-Men, Robin des Bois : Prince des voleurs, Permis de tuer, L’Arme fatale (pour lequel il a retrouvé Eric Clapton), Die Hard et beaucoup d’autres.
En 1991, il a travaillé avec Metallica sur le Black Album (en particulier Nothing Else Matters) et en 1999 sur le concert symphonique d’où est tiré l’album S&M. Toujours en 1991, il a donné un concert avec Aerosmith pour les 10 ans de MTV. Il a également collaboré avec Pink Floyd sur les albums The Wall et The Final Cut, mais aussi avec Sting, David Bowie, Kate Bush, Bryan Adams, Queen, Eurythmics, Queensryche, Rush, Herbie Hancock, ou encore Lenny Kravitz.
Son rôle dans Professeur Holland, dans lequel un compositeur frustré s’accomplit comme un professeur de musique, a poussé Kamen à créer The Mr Holland Opus Foundation en 1996. La fondation soutient l’enseignement de la musique à travers la donation d’instruments de musique neufs ou usagés, pour les étudiants américains. En 2005, la fondation a créé un fonds d’aide pour les écoles et les étudiants victimes de l’ouragan Katrina.
En 1998, Michael Kamen publie un concerto pour guitare électrique dont le soliste est le guitariste japonais Tomoyasu Hotei.
Michael Kamen a été nommé deux fois aux Oscars et a remporté 4 Grammy Awards, 2 Golden Globe Awards, 2 Ivor Novello Awards, un Annie ainsi qu’un Emmy Award.
Michael Kamen souffrait d’une sclérose en plaques. Il mourut d’une crise cardiaque dans son appartement londonien, laissant seules, sa femme, Sandra Keenan-Kamen et deux filles, Sasha et Zoé. Il travaillait sur l’album de Kate Bush Aerial, sorti en novembre 2005.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Band of Brothers Main Theme

Last, James

James Last

James Last (aka “Hansi”) (né Hans Last, le 17 Avril 1929, Brême, Allemagne) est un compositeur et un leader de big band allemand. Son “happy music” a fait de ses nombreux albums des best-sellers en Allemagne et au Royaume-Uni. Son titre “Happy Heart” a été interprété par Andy Williams et Petula Clark et est devenu un succès international. D’après le British Hit Singles & Albums book, il aurait vendu plus de 70 millions d’albums à travers le monde.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : James Last Golden Hits

Moss, Katie

Katie Moss

Katie Moss (1881-1947) était une très belle femme qui pourtant ne s’est jamais mariée. Violoniste, pianiste et chanteuse, elle a étudié à la Royal Academy de Londres. Elle est célèbre pour sa ballade The Floral Dance, toujours très populaire aujourd’hui. On raconte que ce morceau lui a été inspiré après une visite à Helston, pendant les ‘Furry Dance’ au printemps et qu’il a été écrit dans le train du retour.
Katie Moss a composé d’autres titres, qui n’ont jamais eu le succès de The Floral Dance. Somewhere in Connemara, Come Away Moonlight, The Morris Dancers et Out Of The Silence sont à compter parmi eux.

Dans le répertoire : The Floral Dance

Piovani, Nicola

Nicola Piovani

Nicola Piovani, né le 26 mai 1946 à Rome, est un pianiste, compositeur et chef d’orchestre italien contemporain.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : La Vita è Bella

Sana, Paul

Paul Sana

Paul Sana est né à Jambes le 24 mars 1931 et décédé à Malmédy le 25 février 2000. Pendant la guerre, il étudie le solfège, le piano et la clarinette au Conservatoire de Namur et travaille l’harmonie et le contrepoint avec des professeurs particuliers. Il étudie, en autodidacte, mais de façon approfondie le saxophone, le violon, puis le trombone et plus tard, la contrebasse. Dès l’âge de 20 ans, il dirige des orchestres d’harmonie, de fanfare, des orchestres symphoniques et des orchestres de chambre, avec lesquels il a accompagné des solistes de renom international. Paul Sana s’est très tôt adonné à la composition : c’est ainsi qu’on lui doit plus de soixante œuvres originales pour instruments solo avec piano, pour divers ensembles d’instruments à vent, et un grand nombre d’œuvres originales et de transcriptions pour harmonie ou fanfare. Il était administrateur du Festival de Musique de Chambre de Stavelot.

Source : Bayard-Nizet

Dans le répertoire : Larghetto Religioso

Schwartz, Stephen

Stephen Lawrence Schwartz

Stephen Lawrence Schwartz (né le 6 mars 1948) est un parolier et compositeur de comédies musicales américain. Sa carrière s’étend sur plus de 40 ans. Il a composé des tubes commes Godspell (1971), Pippin (1972) et Wicked (2003). Il a également écrit les paroles d’un nombre important de films à succès, dont Pocahontas (1995), Le Bossu de Notre Dame (1996), Le Prince d’Egypte (1998; paroles et musique) et Enchanted (2007). Schwartz a remporté le Drama Desk Award for Outstanding Lyrics, trois Grammy Awards, trois Academy Awards et a été nommé pour 6 Tony Awards.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : When you Believe

Stevens, Morton

Morton Stevens

Morton Stevens est un compositeur et acteur américain né le 30 janvier 1929 à Newark, New Jersey (États-Unis), décédé le 11 novembre 1991 à Encino (Californie).

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Hawaii Five-O

Tinturier, Fernand

Fernand Tinturier

C’est à 14 ans et en cachette de son père, pourtant directeur de fanfare, que Fernand Tinturier prend ses premières leçons de musique avec son grand-père. Après une audition avec son père il entre sein de l’Harmonie des Cadets de Bex, où, passionné et studieux, il ne tarde pas à en devenir un des solistes. Cela lui permet de découvrir le répertoire traditionnel des fanfares et harmonies mais aussi des pièces modernes et de la musique de Jazz.
Il joue également pendant quelques années un répertoire très classique avec l’orchestre du Collège de St-Maurice. C’est à cette époque qu’il va fonder un orchestre de Jazz traditionnel, l’Old Style College Band, qui existe toujours et qui s’est taillé une belle réputation. Il commence à écrire des kilos d’arrangements pour son orchestre et profite beaucoup des contacts des nombreux Jazzmen renommés qu’il a la chance de côtoyer.
A 20 ans, il deviendra sergent-major trompette dans la fanfare militaire. C’est grâce au précieux enseignements de base de l’adjudant Anklin, mais aussi à ses encouragements, que Fernand Tinturier a pris goût à la composition. A cette époque il commence à diriger des fanfares militaires, des Brass Bands, Harmonies ainsi que plusieurs Big Bands. Il va alors trouver le temps – en dehors de son travail – de composer pas mal de pièces qui commenceront à être bien connues et jouées par des ensembles réputés.
En plus de la trompette, Fernand Tinturier a étudié d’autres instruments, comme la clarinette, le saxophone, la flûte, le trombone ainsi que les percussions. Cette bonne connaissance des instruments va lui permettre de pouvoir instruire et diriger ses formations avec une certaine aisance et de bien gérer les problèmes d’orchestration dans ses compositions et arrangements.
A la fois musicien classique et de jazz, s’étant produit dans plusieurs festivals comme Montreux ou Cully, directeur de musique, professeur, compositeur et arrangeur, Fernand Tinturier a su garder l’enthousiasme de ses débuts qu’il parvient à nous communiquer au travers de ses pièces.

Source : ProMusic

Dans le répertoire : Rumba Nueva, Big Model

Tschuor, Oscar

Oscar Tschuor

Oscar Tschuor (2 juillet 1912 – 29 mai 1987) est un compositeur et chef d’orchestre suisse.
Tschuor a étudié chez L. Chresta à Chur et au Conservatoire de Zurich chez Ernst Lüthold. En tant que chef d’orchestre, il s’est surtout occupé d’harmonies, comme le Stadtmusik de Chur de 1965 à 1970. Il a composé des marches connues pour harmonies. Il était dans différentes commissions du Kantonaler Musikverband Graubünden et a fondé en 1976 avec Caspar Cabalzar et Battesta Bigliel l’association des vétérans du Kantonalen Musikverbandes Graubünden.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Arosa Mars

Van der Jeught, Elie

Elie Van der Jeught

Elie Van der Jeught a composé une dizaine de morceaux, dont A little train trip, Blues on parade, Dazzling trombone, Drive, Feel free, Rocka barocka, Trotting trombone, Whizz, Wishes et Wishes to fishes

Source :
Dans le répertoire : Rocka Barocka

Vlak, Kees

Kees Vlak

Cornelis (Kees) Vlak est un compositeur hollandais né à Amsterdam le 30 septembre 1938. Suivant les œuvres, il utilise différents pseudonymes : Robert Allmend, Llano, Luigi di Ghisallo, Alfred Bösendorfer ou Dick Ravenal.
Enfant, il joue de la trompette avec son père clarinettiste dans une harmonie hollandaise. Il étudie à l’École supérieure de musique d’Amsterdam et termine ses études avec un diplôme de piano (1959) et de trompette (1961). Il suit des études de chef d’orchestre au Musiklyzeum d’Amsterdam chez Kors Monster, et la théorie de la musique au Berkley Highschool à San Francisco.
Pendant toute la durée de ses études musicales, Kees Vlak joue dans de nombreux groupes musicaux et des orchestres. Mais une maladie l’oblige à mettre un terme à la pratique de la trompette. Il dispose alors de plus du temps pour la composition, où il remporte des prix nationaux et internationaux. Il est l’auteur d’environ 500 pièces pour des orchestres d’enfants et d’adolescents.

Source : Wikipedia
Dans le répertoire : Alcazar, Israel Shalom