Les Instruments

On vous présente rapidement les instruments joués actuellement dans la fanfare. Bien sûr, ce n'est pas une liste figée. Si vous souhaitez varier les timbres et élargir les tessitures en nous rejoingant, rendez-vous à la page nous rejoindre.

Baryton

Saxhorn baryton


Le baryton – ou plus précisément le saxhorn baryton – fait partie de la famille des cuivres. On le trouve particulièrement dans les formations de brass band. Son ambitus se situe une quinte en dessous de celui du saxhorn alto.
On le dit communément à mi-chemin entre l’alto et l’euphonium mais ce n’est pas tout à fait juste. En effet, cette affirmation est en fait faussée par la perception acoustique. Le baryton a en fait exactement la même tonalité que l’euphonium (si b) et la même fondamentale. L’oreille le fait entendre sonner « plus haut » que l’euphonium alors qu’il sonne en fait plus clair. Quant à l’alto, il n’a pas la même tonalité de base (si b pour le baryton et mi b pour l’alto) : le baryton a donc sa fondamentale sonnant une quarte en dessous de l’alto, mais le baryton a aussi une perce plus large que l’alto. Le timbre spécifique d’un instrument est obtenu sur base d’un rapport entre perce, largeur et forme (conique ou cylindrique) du tube principal. La tonalité spécifique d’un instrument est uniquement due à la longueur physique du tube principal.
Le baryton peut donc être à juste titre comparé à un euphonium ayant une perce plus étroite (idem pour le tube principal), lui conférant dès lors un timbre propre, plus clair, voire plus brillant avec l’étendue (tessiture exploitable) d’une trompette, pour le baryton à 3 pistons. Depuis 2009, le baryton possède désormais la même tessiture exploitable qu’un euphonium. En effet, la marque Besson a doté, dans sa série « prestige », le baryton d’un 4ème piston avec système de compensation.

Source : Wikipedia

Bugle

Bugle

Le bugle (en allemand « flügelhorn » et par extension « flugelhorn » en anglais) est un instrument de musique à vent de la famille des saxhorns, sous-famille des cuivres mise au point par Adolphe Sax. Le modèle courant est celui en si. Il a théoriquement le même registre que la trompette en si, demande l’application des mêmes doigtés mais sa perce conique (caractéristique des saxhorns) rend l’accès au registre aigu difficile, et en fait un cuivre doux. Par contre, cette conicité lui donne une réponse rapide et surtout un son très doux et très « rond ». On retrouve cet instrument dans les brass-bands, les harmonies et les fanfares où il est utilisé pour ses qualités sonores dans le grave et le médium. Parfois, mais aujourd’hui de plus en plus rarement, un « petit bugle » en mi est utilisé pour des parties aiguës, ainsi qu’en brass band. Il existe aussi depuis quelque temps un bugle basse en si.
En jazz, le bugle est souvent utilisé comme instrument soliste. En général, il est joué par les trompettistes, et rares sont les jazzmen qui n’utilisent que cet instrument.
Il existe un instrument rare qui est un compromis entre la trompette et le bugle : la « flumpet »

Source : Wikipedia

Clarinette

Clarinette

La clarinette est un instrument à vent de la famille des bois caractérisée par son anche simple et sa perce quasi cylindrique. Elle a été créée vers 1690 par Johann Christoph Denner (1655-1707) à Nüremberg sur la base d’un instrument à anche simple plus ancien : le « chalumeau ». La clarinette soprano (en si) est le modèle le plus commun.
La perce cylindrique de la clarinette la distingue du hautbois et du saxophone, tous deux à perce conique, et lui confère une aptitude au quintoiement. Son timbre chaud dans le registre grave, peut s’avérer extrêmement brillant voire perçant dans l’aigu.
De tous les instruments à vent, la clarinette possède la plus grande tessiture avec trois octaves plus une sixte mineure, soit 45 notes en tout. Elle se décline en une famille d’instruments presque tous transpositeurs, depuis la clarinette contrebasse jusqu’à la clarinette sopranino, couvrant ainsi toute l’étendue d’un orchestre symphonique. À l’exception des percussions, la clarinette est l’instrument qui possède la plus grande famille.
On utilise la clarinette dans la musique classique et traditionnelle ainsi que dans le jazz. Parmi les compositions célèbres pour cet instrument, on peut citer le Concerto pour clarinette de Mozart.

Source : Wikipedia

L’Euphonium

euphonium

L’euphonium est un instrument de musique de la famille des cuivres à perce conique, parfois aussi appelé tuba ténor.

Source : Wikipedia

Percussions

Percussions

Un instrument de percussion est un instrument de musique dont l’émission sonore résulte de la frappe ou du grattage d’une membrane ou d’un matériau résonant.
Ils ont probablement constitué les tout premiers instruments de musique et font partie intégrante de la plupart des genres musicaux. On les trouve en effet depuis la musique traditionnelle jusqu’à la musique classique.
Si dans un groupe de musique (rock, folk, pop, etc.) le batteur n’utilise généralement que quelques éléments de percussions (tambours, cymbales), le percussionniste détient une place à part entière dans les orchestres symphoniques, étant donné la variété des instruments à sa disposition (certaines œuvres peuvent de ce fait nécessiter plusieurs percussionnistes). Utilisés la plupart du temps en complément rythmique, ils sont parfois mis à l’honneur en solistes, comme par exemple dans la Musique pour cordes, percussion et célesta de Béla Bartók.
Depuis l’arrivée de l’électronique, le percussionniste peut prendre la place de tout ou partie des autres instruments, reprenant à la boite à rythmes la position dominante qu’il avait auparavant.
On distingue les percussions à peau – ou membranophones – des idiophones. On trouve également dans cette catégorie quelques cordophones, mais cela reste relativement exceptionnel.

Source : Wikipedia

Saxophone

saxophone

Le saxophone est un instrument de musique à vent appartenant à la famille des bois. Il a été inventé par le Belge Adolphe Sax. Il ne doit pas être confondu avec le saxhorn, de la famille des cuivres, mis au point, lui aussi, par Adolphe
Sax.
Le saxophone est généralement en laiton, bien qu’il en existe certains modèles en cuivre, en argent, en plastique voire en or.

Il existe des saxophones sopranino, soprano, alto, ténor, baryton, basse et contrebasse.

Source : Wikipedia
Soprano : Bérengère – Alto : Christine, Charles, Nadine, Justine – Ténor : Jérôme – Baryton : Emilie

Trombone

Trombone

Le trombone est un instrument de musique à vent et à embouchure de la famille des cuivres clairs. Le terme désigne implicitement le trombone à coulisse caractérisé par l’utilisation d’une coulisse télescopique, mais il existe également des modèles de trombone à pistons.
Que le trombone soit ténor ou basse, son registre est plus grave que celui d’une trompette et plus aigu que celui du tuba ou du saxhorn contrebasse. Sa forme allongée courbée comme s et surtout sa section de tube cylindrique qui lui donne un son plus brillant, le distinguent des euphoniums ou des saxhorns au registre comparable.
Il est utilisé dans de nombreux genres musicaux, de la musique classique au jazz, en passant par la salsa, le ska, le funk ou la musique militaire, et est joué dans les orchestres symphoniques, orchestres d’harmonie, les fanfares, les big bands, les Brass Bands, etc.

Il existe des trombones soprano, alto, ténor, basse et contrebasse.

Source : Wikipedia

Trompette

trompette

La trompette est un instrument de musique à vent de la famille des cuivres clairs. Elle est fabriquée dans un tube de 1,50 m de long comme le cornet.

Source : Wikipedia

Tuba

Tuba

Le tuba est un instrument de musique appartenant à la famille des cuivres. Par la variété de ses tailles et formes différentes, il constitue une sous-famille des cuivres.
Le mot « tuba » provient du latin et désignait à l’époque romaine une grande trompette incurvée (tuba curva) utilisée dans le contexte militaire.
Le terme générique « tuba » englobe aujourd’hui une grande diversité d’instruments distincts, dont les caractéristiques sont sensiblement différentes en fonction de paramètres liés à une facture instable depuis les débuts.

Source : Wikipedia