© 2019 by Les Fanfares de Jauche

Notre histoire

Les Fanfares de Jauche est la fanfare héritière de deux sociétés antérieures : la Fanfare Royale "Les Fanfares", appelée par les villageois "Société de l'Ecole" parce que son local était situé dans l'ancienne école et la Fanfare Royale "Les Amateurs", ou "Société des Sarton" pour les villageois, puisque son local était le café Sarton. 

  La "Société de l'Ecole" a débuté en 1878, sous la présidence de M. Charles de HEMPTINNE. Elle a été dirigée par Léonard BERGER, Octave DIEUDONNE, Lucien DIEUDONNE, Edmond MOYENS, Maurice BASTAITS et Léon JONCKERS. La Fanfare Royale "Les Amateurs" a été fondée en 1879 par Joseph BISTON, Florent FROMENT, Hippolyte LESQUOY, Louis CHARLIER, Octave MALAIVE, Jean-Baptiste MEUNIER, Emile RAMOISY et Victor SARTON et dirigée par M. SOCQUET, Jules VRANCKEN, Louis GOFFIN de Jauche et Auguste HOUART. Ces deux cercles musicaux organisaient ensemble un concert annuel. Ces concerts alternaient des morceaux de la fanfare et une série de chansons, interprétées par les gens du village et accompagnées au piano, souvent renforcé d'un violon, d'un accordéon ou d'un bombardon. Pendant trois quarts de siècle, elles ont participé à toutes les joies du village (kermesses, processions et autres fêtes) mais aussi à ses deuils (enterrements de leurs membres et des anciens combattants des deux guerres). Les deux guerres ont mis les fanfares en veilleuse, mais après chacune d’elles renaissaient avec plus d’entrain et allaient participer à des festivals dans tout le pays. 

 En 1966, le bourgmestre de Jauche, Willy GHENNE, fusionna les deux fanfares.
L'“Union des Fanfares Royales de Jauche” vit le jour sous la direction d'Albin MARTIN, mais s'éteignit presque aussitôt. Il fallut attendre 1983 pour qu'une fanfare voit à nouveau le jour à Jauche, sous l'appellation "Les Fanfares de Jauche". Le pluriel fût donné à fanfares par respect du passé. La version actuelle a connu plusieurs chefs. Cependant, l'un des membres fondateurs, Adelin HANQUIN, est toujours membre actif du comité mais également de plusieurs autres organes de promotion de la pratique de la musique amateur.

  En 1999, une école de musique de la fanfare est créée. Son enseignement est assuré par des professionnels. Depuis 2015, la fanfare est dirigée par Axel FUNKEN.

En 2018, Les Fanfares de Jauche ont fêté leur 35e anniversaire. 

Notre directeur musical

A l’âge de 11 ans, Axel Funken commence la musique à l’Académie de Waremme. Il étudie le trombone dans la classe d’Alain Paliseul et suit une formation musicale.  En 2011, le jeune musicien entre au Conservatoire Royal de Liège au département des cuivres graves. Dans les classes de messieurs Alain Pire, Gerald Evrard et Olivier Haas ou il poursuit sa formation en trombone.  En dehors de l’école, le jeune homme réalise des remplacements auprès de divers orchestres (Brussels Philharmonique Orchestra, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Euro Synphonic Orchestra, l’Ensemble Orchestral de Bruxelles, l’orchestre la Pasionne, Orchestre Convivium…).  Il enseigne également lors de stages dans la région de Liège (stage de l’Harmonie de Trois-Ponts, stage de la Fédération de Liège et stage de l’Harmonie d’Antheit).  En juillet 2015, il accepte de reprendre la direction des fanfares de Jauche.  En septembre 2015, Axel commence à étudier la percussion à l’Académie de Waremme dans la classe de Jacques Stassart.